Passer au contenu principal

Attachement, Régulation et Compétences (ARC)

Le modèle Attachement, Régulation, et Compétences (ARC) a été développé par une travailleuse sociale et une psychologue clinicienne de Boston. Il est reconnu comme une pratique prometteuse par le National Child Traumatic Stress Network et le Substance Abuse and Mental Health Services Administration. Il s’agit d’une approche basée sur la théorie du trauma, de l’attachement et du développement. Le modèle ARC vise à soutenir la réadaptation des enfants et des adolescents ayant vécu de multiples traumatismes, en outillant notamment les adultes qui en ont la garde. Elle permet de soutenir les éducateurs dans les attitudes à développer face à ces personnes blessées et parfois blessantes, avec des moyens à mettre en place pour favoriser un sentiment de sécurité, apprendre la régulation des émotions et aider la construction de l’identité à travers l’acquisition de compétences.

D’abord développé comme un projet pilote en 2014, l’implantation du modèle ARC s’est poursuivie depuis dans différents services de réadaptation québécois (auprès des enfants, des adolescents et de jeunes contrevenants) et sous forme de programme en groupe auprès des familles d’accueil. 

En 2014, Delphine Collin-Vézina, chercheure régulière à l’IUJD, a débuté l’évaluation l’implantation du modèle ARC dans des unités de réadaptation de plusieurs centres jeunesse au Québec. Elle vise à évaluer la pertinence du modèle ARC comme soutien à la formation et à la pratique des intervenants, mesurer les changements dans les croyances des intervenants, leurs interventions et leur sentiment d’efficacité, et documenter l’utilisation des mesures particulières dans les unités.

RESSOURCES ET DOCUMENTATION

Mise à jour: 26.07.2021